Ligue 1 mobilis : Pas moins de 8 clubs menacés par la relégation à 2 journée de la fin du championnat

Partager avec vos amis
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

ALGER – La course pour le maintien sera acharnée jusqu’au bout en Ligue 1 de football, où pas moins de huit équipes n’ont pas encore assuré leur survie parmi l’élite, au lendemain du déroulement de la 28e journée de la compétition.

Le CR Belouizdad (35 pts), le CABB Arreridj (34 pts), l’AS Ain M’lila (33 pts), le MC Oran (32 pts), l’USM Bel-Abbès (32 pts), l’Olympique Médéa (31 pts), le DRB Tadjenanet (30 pts), et le MO Béjaia (30 pts), vont certainement puiser dans leurs ressources pour éviter de se classer dans les trois dernières places, synonyme de relégation, à deux journées de l’épilogue.

Si le CRB, le CABBA, et l’ASAM sont en ballotage favorable, les autres équipes menacées devront sortir le grand jeu pour sauver leur peau. C’est le cas notamment du MC Oran, qui se rendra lors de la 29e journée, le mardi 21 mai, chez le leader l’USM Alger, dont la victoire est impérative pour assurer le titre.

Lire aussi: Ligue 1 (28e j): le leader tombe à Tizi-Ouzou, l’USMBA quitte la zone rouge
La lanterne rouge le MO Béjaia, auteur d’un match nul salutaire jeudi en déplacement face au MC Alger (0-0), tentera de rester en vie lors du prochain rendez-vous à domicile face au CRB, avant de se déplacer à Sétif pour affronter l’ESS, qui aspire terminer sur le podium.

Mention spéciale pour l’USM Bel-Abbès, dirigée par l’entraineur Sid Ahmed Slimani, qui est en train de réaliser une remontée spectaculaire, quittant la zone de relégation pour la première fois depuis le début du championnat.

Auteur d’une retentissante victoire à Alger face à l’ancien dauphin le Paradou AC (2-1), la formation de la « Mekerra » est l’une des équipes les plus en forme du moment avec 13 points engrangés sur 15 possibles. Une victoire face au MCA mardi prochain et un nul en déplacement face au CRB, lors de l’ultime journée, permettrait à l’USMBA d’arracher un maintien inespéré.

Pour l’Olympique Médéa et le DRB Tadjenanet, à l’instar du MOB, la mission est d’autant plus délicate, puisqu’ils sont condamnés à faire le plein pour espérer assurer leur maintien. Médéa se rendra à Bordj Bour Arreridj pour défier le CABBA, sommé de gagner, avant d’accueillir la JS Saoura qui joue le podium. Le Difaâ quant à lui recevra à huis clos le CS Constantine pour ensuite se déplacer dans la capitale pour croise fer avec le PAC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *